Amboise le bienséant

Le très bienséant Amboise se retrouve confronté à l’inconvenance d’une annonce de divorce. Trouvera-t-il une solution honorable au guichet d’une entreprise mafieuse respectable ?

 

Extrait :

« Il fallait dire qu’Amboise l’Honnête était bien embêté, et pour cause : il s’apprêtait à commettre un acte des plus malhonnêtes. D’aucuns auraient même pu dire déloyal, vil, crapuleux, grossier, immoral… en un mot : discourtois.
Pourtant, le Seigneur savait qu’Amboise n’aimait pas l’inconvenance ! On le louait pour sa bienséance et son impartialité, lui qui avait mis toute une vie à gravir de la façon la plus vertueuse possible les échelons de l’administration royale. Pas un de ses ennemis n’avait pu découvrir quoi que ce soit pour le discréditer. Sa pureté aurait fait pâlir un agneau et s’écraser les anges.
Aujourd’hui, toutefois, sa réputation se trouvait en péril : sa femme, la chaste et gracieuse Augustine, souhaitait demander le divorce. Pourquoi ? Il n’en avait pas la moindre idée.»

 

Où la trouver :

Revue Etherval