AT Etherval : Les métaux

La date de fin du prochain AT d’Etherval sur « Les métaux » a été repoussée !
Nous avons jusqu’au 31 août, 22h maintenant.

Un mois de plus pour rendre nos copies, donc ? Je ne dis pas non… Quand il fait chaud et beau, on est bien moins productifs 😀

Les détails ici.

À vos plumes (et crèmes solaires) !

 

Actualité : Car il faut aussi se remonter le moral !

Allez, un peu d’auto-motivation !
En mettant à jour mon site, je suis tombée sur ces nouvelles critiques de mes nouvelles :

Les personnages sont aussi moches (surtout la boule, le meilleur) qu’intéressants, et la mer aussi dangereuse que le pétrole. Une nouvelle appréciable, surtout grâce à cette chute, celle qui m’a le plus épaté dans ce numéro. Auteure à suivre.
Pour « La mère de toutes les mères. »

Ayant grandement apprécié « La Mère des mères » de Julie Limoges dans le n°3 d’Etherval « Mare Nostrum », j’attendais ce texte-ci avec impatience. Et je fût comblée.
C’est un coup de coeur, ni plus ni moins. Un excellent style, une maîtrise du rythme parfaite, une intrigue rondement menée et un monde futuriste aux allures du Meilleur des Mondes, le don en plus. Perso, j’en redemande.

Pour « Mains de mort. »

Une nouvelle riche en détails et en émotions. Le monde créé par Julie Limoges est très visuel, très sensoriel, même. On tremble de froid et de fatigue au même rythme que les personnages, on sent l’odeur nauséabonde de leurs corps impossibles à laver correctement pendant cette ascension de plusieurs semaines, ces émotions qui les traverses… les doutes, les peurs, l’espoir et les rêves brisés. Un très beau texte, comme d’habitude.
Pour « L’ascension. »

Juste ce qu’il me faut pour me booster pour l’AT sur les métaux :3
Au boulot maintenant !

Ah, et « Le soleil des hommes » tome 1 pointera vraisemblablement le bout de son nez en septembre ! Allez, l’image de couverture (qui colle parfaitement à l’univers, à défaut de bien refléter l’été qui arrive 😮 ).